Archives du mot-clé caméra

Un braqueur filmé par la vidéosurveillance

agipStationDans le mois de Novembre, une station service avait été braqué. Les caméras de vidéosurveillance ont filmé le suspect armé d’un couteau, et le visage dissimulé en train de menacer l’employé de la station. Terrorisé, celui-ci remet la caisse au voleur.  Le butin dérobé a été estimé à 1 000 euros.

Rapidement les policiers, retrouvent un suspect grâce aux images de vidéosurveillance de la station. La caméra a filmé la plaque d’immatriculation du véhicule dans lequel le suspect s’est enfuit. Le bandit est mis derrière les barreaux, mais celui ci nie en bloc.

24 heures plus tard, un homme se présente au commissariat de la ville est avoue le braquage. Il s’agit du frère ainé du suspect, cet accro au jeu avait emprunté les affaires de son cadet afin de ne pas se faire « reconnaître » lors du hold-up.

Le braquage n’a fait aucune victime, toutefois le caissier de la station s’est dit très choqué. Le braqueur a été condamné à 4 ans de prison, dont 3 ans ferme.

Deux vigiles pris en flagrant délit de vols

luxe cambriolageIls avaient méticuleusement préparé leur coup, deux vigiles d’un centre commercial ont dévalisé une boutique de luxe. Le butin est estimé à plus de 100 000 euros.

Les enquêteurs découvrent rapidement que les systèmes de vidéosurveillance et d’alarmes ont été désactivé. Le doute se resserrent autour des employés du centre commercial. Les policiers récupèrent alors les images de caméras fourni par le magasin voisin. Sur les bandes vidéo, les enquêteurs distinguent deux individus mais les images sont loin et un peu flou.

Mais le duo a commis une grosse erreur : leur tenue. Lors du cambriolage ils portaient tout les deux leur tenue de travail, facilement identifiable grâce aux images de vidéosurveillance.

Les enquêteurs analysent les portables des suspects, face aux preuves, les auteurs ont reconnu les faits. Le tribunal de Marseille a condamné les deux jeunes voleurs à 18 mois de prison dont 6 mois ferme.

 

Elles dévalisent leurs amants et sont retrouvées grâce à la vidéosurveillance

marseilleDeux jeunes femmes et complice ont été placé en garde à vue à la suite de nombreuses escroqueries.

Le trio avait un stratagème bien rodé, les deux jeunes femmes de 20 et 22 ans attiraient les hommes sur des sites de rencontre. Après quelques messages coquins sur le net, elles proposaient une rencontre dans un hôtel de la ville. L’homme acceptait, seule ou à ensemble, elles se rendaient sur le lieu de rendez-vous et se soumettaient aux clients. Profitant de l’inattention de ces derniers, elles en profitaient pour subtiliser leurs affaires : ordinateurs, portable, argent liquide… et prenaient ensuite la fuite. Le tout sans aucune menace.

Les enquêteurs laissent entendre, qu’il y aurait plus de dix victimes. Ces agissements crapuleux auraient débuté en début d’année. C’est les caméras de vidéosurveillance qui mettront fin à ce manège. Suite à une plainte, les enquêteurs analysent les différents systèmes de sécurité de l’hôtel. Les suspects, connu des services de police, sont rapidement reconnus et interpellés.

Marseille : un détrousseur arrêté grâce à la vidéosurveillance

Repéré par les caméras de vidéosurveillance, un jeune homme est soupçonné d’avoir délesté plusieurs victimes de leur portefeuille et téléphone portable.

Il agissait avec une méthode bien rodée, généralement sur des victimes éméchées ou assoupies. L’homme s’approchait de ses victimes lorsqu’elles étaient en train de retirer de l’argent à un distributeur. Au fil de la conversation, il en profitait pour faire leur faire les poches.

Grâce aux images de vidéosurveillance, la patrouille de police a arrêté l’homme.

Déjà condamné pour les mêmes faits, cet homme de 27 ans venait tout juste de sortir de prison. Il a été placé en garde en vue. Le préjudice s’élève à 1 000 €, il aurait agit sur près de 3 victimes.

Depuis plusieurs mois, la police de Marseille tente lutter contre cette forme de délinquance, en hausse. A l’approche des fêtes de fin d’année, elle a renforcé ses patrouilles dans la ville .

 

Manosque : Incendie criminel dans un snack

picture_2014_10_14_12_00_08

Dans la nuit de Lundi à Mardi, à 1h30 un important incendie qui a détruit le snack Côté Place.

Près de trente sapeurs-pompiers sont intervenus, mais le feu n’a pu être maitrisé qu’au petit matin.

La scène a été entièrement filmé par les caméras de vidéosurveillance installées en face du snack. Sur les images que les enquêteurs ont visionnés, un individu cagoulé aurait mis le feu à l’établissement situé en face de l’Hôtel de Ville.

Grâce à la vidéosurveillance, les enquêteurs étudient la morphologie du suspect, qui pourrait être connu des services de Police.

Nouveau stade Vélodrome : la sécurité avant tout

sans-titreAprès 3 ans de travaux le stade mythique de Marseille, bâti en 1937, est inauguré aujourd’hui. Fin prêt pour l’EURO 2016, le stade va permettre d’accueillir 67 000 spectateurs.

Le résultat est convaincant des sièges plus confortables et des tribunes entièrement couvertes. Le stade a été totalement modernisé, il dispose maintenant d’un formidable outil de vidéosurveillanceLe système de vidéosurveillance du stade Vélodrome est à la pointe de la technologie et très pointu. La sécurité a également été renforcé.

Récemment, des suites à la rencontre OM / ASSE des incidents se sont produits au stade Vélodrome: des pétards auraient été lancé par un supporter stéphanois. Grace à la vidéosurveillance, six personnes ont été interpellées.

 

La ville lutte contre le stationnement gênant et dangereux

Enlèvement d'une voiture en stationnement interditIl faut souvent de la chance et de la patience pour arriver à trouver une place pour se garer à Marseille. Du coup les automobilistes prennent quelques libertés. Au premier trimestre  2014, 8 700 véhicules de la ville ont été mis à la fourrière.

La contestation du PV stationnement est tout à fait possible dans le cas où l’automobiliste n’est pas d’accord avec la contravention délivrée. Mais la ville Marseillaise a pris de nouvelles mesures. Elle a renforcé son système de vidéosurveillance grâce aux caméras de vidéosurveillance,  et a installé un système de PV électronique.

Dorénavant avec la vidéo verbalisation, les policiers peuvent verbaliser à distance et les automobilistes recoivent les contraventions directement dans la boite aux lettres.

La mairie promet 1000 caméras de vidéosurveillance en 2015.