Marseille : De l’eau piégé pour coincer les cambrioleurs

liquide_marseille

Il existe maintenant une méthode très efficace en aspergeant les braqueurs d’une solution liquide qui contient un traceur chimique pour les retrouver et les confondre, même plusieurs mois après leur forfait. Cette technologie britannique équipe désormais tous les accès et points de passage stratégiques du centre commercial Grand Littoral, au nord de Marseille.

Lors d’un braquage, les opérateurs de vidéosurveillance peuvent actionner à distance les buses d’aspersion sur le parcours des malfaiteurs en fuite. Le liquide vaporisé, inodore, est composé d’eau et de 1 % de terres rares. Sa signature est unique. En effet, chaque site dispose ainsi de son propre traceur chimique.

Le produit se fixe plusieurs semaines sur la peau, des mois sur les capillaires et plus de cinq ans sur tous les effets personnels notamment les vêtements, le casque ,les bijoux… Pour confondre les suspects, la police n’aura besoin que d’une lampe UV, cela permettra de faire apparaître des traces jaunes fluorescentes. Leur analyse chimique, réalisée en France par l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, permet d’apporter une nouvelle donne sur le lieu du forfait.

Une réflexion au sujet de « Marseille : De l’eau piégé pour coincer les cambrioleurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>