Deux vigiles pris en flagrant délit de vols

luxe cambriolageIls avaient méticuleusement préparé leur coup, deux vigiles d’un centre commercial ont dévalisé une boutique de luxe. Le butin est estimé à plus de 100 000 euros.

Les enquêteurs découvrent rapidement que les systèmes de vidéosurveillance et d’alarmes ont été désactivé. Le doute se resserrent autour des employés du centre commercial. Les policiers récupèrent alors les images de caméras fourni par le magasin voisin. Sur les bandes vidéo, les enquêteurs distinguent deux individus mais les images sont loin et un peu flou.

Mais le duo a commis une grosse erreur : leur tenue. Lors du cambriolage ils portaient tout les deux leur tenue de travail, facilement identifiable grâce aux images de vidéosurveillance.

Les enquêteurs analysent les portables des suspects, face aux preuves, les auteurs ont reconnu les faits. Le tribunal de Marseille a condamné les deux jeunes voleurs à 18 mois de prison dont 6 mois ferme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>