Archives pour la catégorie Non classé

Caméra de vidéosurveillance « intelligente »

Avec l’augmentation de la délinquance, de plus en plus de systèmes de sécurité sont installés dans les villes. Marseille compte aujourd’hui 512 caméras de vidéosurveillance. D’ici 2015, la ville devrait en comptait le double.

En matière technologique, les caméras de vidéosurveillance seront beaucoup plus performantes. Les forces de l’ordre pourront profiter d’un programme de traitement intelligent des images. Un système qui permettra une reconnaissance faciale des suspects, de plus les caméras de sécurité alerteront les forces de l’ordre dès qu’un comportement suspect est observé (regroupement, personne qui court…)

Bien entendu pour que ce système de vidéo-protection soit efficace, la ville devra augmenter le nombre d’agent en poste. Elle compte actuellement 42 fonctionnaires qui analysent en permanence les images obtenues.

Ce système de vidéosurveillance est une première en France. Il a notamment été utilisé lors de la Coupe du monde de Football à Rio de Janeiro.

Quant au montant de l’installation, il n’a pas été communiqué.

Un braqueur complimente la police pour son arrestation

En seulement une semaine, plus quatre pharmacies ont été braqué dans différents arrondissements de la ville. Le coupable, armé et le visage dissimulé a commis son dernier hold-up, mercredi à 18h30.

Les caméras de vidéosurveillance ont été une aide précieuse à l’arrestation de l’individu. En effet, les enquêteurs ont analysé les images de sécurité et grâce à sa démarche « particulière », l’homme a été reconnu et interpellé.

L’homme âgé de 42 ans, arrêté 5 heures après le braquage, s’est dit étonné et a félicité les forces de l’ordre pour leur délai d’intervention. Selon les forces de l’ordre, l’arrestation a été rapide grâce à la vidéosurveillance.

Le suspect a été placé en garde à vue.

Coups de feu à l’hôpital Nord

des-coups-de-feu-ont-ete-tires-sans-faire-de-blesse-lors-d-une-altercation-entre-deux-bandes-rivales-dimanche-matin-a-l-hopital-nord-de-marseille_5157073

 

Des coups de feu ont été tirés à l’hôpital Nord de Marseille, à cause d’une altercation entre deux bandes rivales mais heureusement personne n’a était blessé.

Dimanche matin sous les coups de 6h00, une altercation a eu lieu entre deux bandes de jeunes, deux groupes se sont tout d’abord affrontés ensuite un individu cagoulé a surgi et à tiré plusieurs coups de feu alors que les vigiles de l’hôpital essayait de calmer les deux bandes.

Des policiers ont procédé à des relevés balistiques et vont pouvoir s’appuyer sur les enregistrements de vidéosurveillance qui ont permis d’enregistrer la scène de cette altercation dangereuse entre les deux bandes.

Le différent entre les deux groupes aurait apparemment commencé dans une boite de nuit, ces deux groupes avaient auparavant également déjà tirés des coups de feu. Mais grâce aux caméras de vidéosurveillance, les policiers pourront analyser la scène.

Un homme condamné à 4 ans de prison grâce à la vidéosurveillance

arrachageHier un homme a été jugé pour avoir agressé à une jeune femme dans les transports en commun, il a écopé de quatre ans de prison ferme. L’homme, multirécidiviste, a été condamné grâce aux images de vidéosurveillance du transport en bus.

Les faits se sont déroulés le 4 octobre en fin d’après midi, une femme a été victime d’un arrachage de collier alors qu’elle était tranquillement installé dans le car. L’agresseur s’enfuit avec l’aide d’un complice. Immédiatement prévenu, les policiers font une chasse à l’homme. Les caméras de vidéosurveillance confirment la version de la jeune femme.

Le complice sera retrouvé dans les 15 jours suivant l’agression, il reconnaît les faits et emmène les enquêteurs sur la trace du coupable. Celui-ci sera arrêté chez lui, en compagnie de sa compagne.

Quant au butin, l’agresseur a indiqué lors de son audition l’avoir revendu pour un prix de 700 euros.

La présence de la vidéosurveillance fait diminuer la délinquance

Cette année, les vols à l’arraché de colliers connaissent une baisse spectaculaire de 65%, alors même que le prix de l’or ne cesse d’augmenter. Le préfet de police de Marseille a annoncé que depuis le début de l’année 357 vols de collier à l’arraché ont été commis contre 10 000 faits en 2013.

La ville explique cette baisse, grâce aux systèmes de vidéosurveillance de plus en plus puissants et présents à Marseille. En plus de la vidéosurveillance, des moyens de communication axée sur la répression et la prévention ont permis de faire diminuer la délinquance. Egalement, pour parer à d’éventuels risques, certains habitants ne porte plus de bijoux apparent dans les rues de la ville.

Pour lutter contre ce phénomène, faire appel à des installateurs de vidéosurveillance à Marseille, Aubagne, Istres, et Marignane est indispensable afin de mettre en place un système de vidéosurveillance performant et adapté, qui permet d’assurer la sécurité des habitants et des commercants.

Vitrolles : de plus en plus de vidéosurveillance pour la ville

De nouvelles caméras de vidéosurveillance apparaissent dans la ville. Dernièrement une caméra a été installée près du stade Carpentier, qui était victime de vandalisme depuis quelques temps.

Aujourd’hui près d’une quarantaine de caméras de vidéosurveillance sont braquées sur la ville. Ce système de sécurité permet aux policiers municipaux d’avoir un œil sur la ville et d’assurer la sécurité des habitants.

Dominique Taguelmint, adjointe en charge de la sécurité, explique que ce dispositif permettra d’élucider certaines affaires.

La ville étudie également l’installation de la vidéo-verbalisation. Ce dispositif aurait un cout de 900 000 euros.

Selon un récent sondage réalisé par La Provence, 53 % des personnes estiment que les systèmes de vidéosurveillance aident à la résolution d’enquêtes

La nouvelle base de loisirs prête fin 2016

Un projet phare de Marseille Provence métropole va voir le jour fin de l’année 2016, à Marignane deux espaces seront deux espaces de loisirs seront proposés aux habitants.

Le projet devait débuter au premier trimestre de l’année 2014, mais la découverte de fleurs protégées a fait retarder les travaux. Marseille Provence métropole finance entièrement le projet, soit un coût estimé à 8.5 M€.

La base de loisirs sera entièrement équipé de systèmes de vidéosurveillance. Éric Le Dissès, le maire de Marignane souhaite que cette base de loisirs soit libre et accessible pour tous. Afin que le règlement intérieur soit respecté, il installera de nombreuses caméras de vidéosurveillance.

Marseille : un détrousseur arrêté grâce à la vidéosurveillance

Repéré par les caméras de vidéosurveillance, un jeune homme est soupçonné d’avoir délesté plusieurs victimes de leur portefeuille et téléphone portable.

Il agissait avec une méthode bien rodée, généralement sur des victimes éméchées ou assoupies. L’homme s’approchait de ses victimes lorsqu’elles étaient en train de retirer de l’argent à un distributeur. Au fil de la conversation, il en profitait pour faire leur faire les poches.

Grâce aux images de vidéosurveillance, la patrouille de police a arrêté l’homme.

Déjà condamné pour les mêmes faits, cet homme de 27 ans venait tout juste de sortir de prison. Il a été placé en garde en vue. Le préjudice s’élève à 1 000 €, il aurait agit sur près de 3 victimes.

Depuis plusieurs mois, la police de Marseille tente lutter contre cette forme de délinquance, en hausse. A l’approche des fêtes de fin d’année, elle a renforcé ses patrouilles dans la ville .

 

Manosque : Incendie criminel dans un snack

picture_2014_10_14_12_00_08

Dans la nuit de Lundi à Mardi, à 1h30 un important incendie qui a détruit le snack Côté Place.

Près de trente sapeurs-pompiers sont intervenus, mais le feu n’a pu être maitrisé qu’au petit matin.

La scène a été entièrement filmé par les caméras de vidéosurveillance installées en face du snack. Sur les images que les enquêteurs ont visionnés, un individu cagoulé aurait mis le feu à l’établissement situé en face de l’Hôtel de Ville.

Grâce à la vidéosurveillance, les enquêteurs étudient la morphologie du suspect, qui pourrait être connu des services de Police.

Nouveau stade Vélodrome : la sécurité avant tout

sans-titreAprès 3 ans de travaux le stade mythique de Marseille, bâti en 1937, est inauguré aujourd’hui. Fin prêt pour l’EURO 2016, le stade va permettre d’accueillir 67 000 spectateurs.

Le résultat est convaincant des sièges plus confortables et des tribunes entièrement couvertes. Le stade a été totalement modernisé, il dispose maintenant d’un formidable outil de vidéosurveillanceLe système de vidéosurveillance du stade Vélodrome est à la pointe de la technologie et très pointu. La sécurité a également été renforcé.

Récemment, des suites à la rencontre OM / ASSE des incidents se sont produits au stade Vélodrome: des pétards auraient été lancé par un supporter stéphanois. Grace à la vidéosurveillance, six personnes ont été interpellées.